PMAlloween

Avec la tulmulte que connait la blogo en ce moment, avec du bon et du moins bon, j’avais envie de faire une petite parenthèse avec le défi de Margou.

Parce que grâce à Giffette, je kiffe les gifs, je ne ferai pas dans l’original et vous raconterai une MIV en version PMAlloween :

Quand les infirmières et le médecin viennent me chercher pour la ponction

h4

 

 

 

 

Ma tête et celle de GynécoLove quand il cherche mon ovaire droit pendant la ponction, sous AL bien entendu

h3

Quand GynécoLove vient passe dans ma chambre après la pontion

h6

 

 

 

Quand j’imagine les zozos de Pilou pendant la fécondation

giphy

Quand j’attends la biolo pour savoir combien de brybrys on a

h8

 

 

 

 

Quand elle me répond 2

h5

Quand je vois la petite bulle se loger dans l’intérieur de moi pendant le transfert

h7

Quand mon téléphone affiche « Centre PMA » pour nous communiquer les résultats

h9

Quand la secrétaire nous annonce le taux <1

h010

Le Liebster Award

liebster

Merci à ILCG, Giffette, Titpouce et Alice pour leur nomination. Je me prête au jeu avec grand plaisir!

Comme je suis certainement une des dernières à y répondre (on pourrait pas faire une rajoute aux 24h là siouplé???), vous connaissez toutes les règles du jeu, raconter 11 anecdotes, répondre aux 11 questions et nominer 11 autres personnes pour répondre à 11 nouvelles questions. Selon moi, tout le monde y est déjà passé, je ne nomine donc personne, et je répondrai aux questions différentes de chacune.

Voici mes 11 anecdotes :

1. Je fais du bruit en dormant. Je parle pas mais je « gémis » (sans mauvais jeu de mots…)

2. Je rêve d’ouvrir une maison d’hôtes.

3. J’ai vécu 1 an en Californie dans le cadre d’un programme d’échange scolaire, ça va faire 11 ans que j’y suis allée et je revois régulièrement ma famille d’accueil car ils font presque tous les ans un voyage en Europe (Londres, Milan, Barcelone, Copenhague,…)

4. Je n’aime que le chocolat noir. Vraiment. Ce qui est ballot quand (presque) TOUS les biscuits sont au chocolat au lait, beuark…

5. J’adore les pâtes, toutes les formes, tous les goûts, et je pourrai me nourrir exclusivement de ça tous les jours, pour toujours.

6. J’ai été élue le « Plus Beau Bébé de l’Année » en 1985, j’avais 1 an. (Pour celles qui auraient eu l’idée loufouque de compter, j’aurai en effet 30 ans en décembre, le 11. Achevez-moi)

7. J’ai fait des claquettes (la danse, pas les chaussures) pendant 15 ans, de la danse (tous les styles : modern jazz, hip-hop, funk, africaine,…) pendant 10 ans et du théâtre pendant 9 ans.

8. J’ai lu 7x la saga Twilight, ai été voir tous les films au cinéma et ai la collection des DVD’s que j’ai regardé 9x déjà

9. Je ne sais pas rouler à vélo. Le comble, c’est que j’habite dans une région célèbre en Belgique pour le cyclisme et qu’on est envahi de cyclo-touristes.

10. Je n’arrive pas à jeter mon affreux et vieux gilet brun qui est complètement difforme parce qu’il est juste trop confo et que je peux « m’emballer » dedans quand il fait froid ou quand je déprime.

11. La mer est un endroit qui m’apaise et m’inspire énormément, j’adore y aller en hiver, emmitoufflée dans un gros pull, un bonnet sur la tête et des bottes en caoutchouc aux pieds.

 

Et pour les question, puisque j’avais 4 nominations, je rajouterai les questions qui diffèrent chez chacune :

1. Quel serait ton pouvoir magique? J’aimerai avoir une baguette pour rendre heureux et souriants tous les gens grognons que je croise

1bis. Pourquoi ce pseudo? Je suis une MEGA fan de la fée clochette, qui s’appelle Tinkerbell en anglais, donc Tinkie et Ginie c’est un dérivé de mon prénom

2. Quel métier voulais-tu faire étant petite? Comédienne puis criminologue

2bis. Comment as-tu rencontré Chéri-Chéri? Caramail, ça te parle? (Véridique). Au début, j’étais pas vraiment intéressée car il faisait plein de fautes d’orthographe (après j’ai compris qu’il était néerlandophone donc c’était pas vraiment sa faute…) mais lors des attentats à Londres, il se trouve que j’étais là-bas et il m’a appelée pour prendre de mes nouvelles, j’ai trouvé ça trop choupi, mais LE truc qui m’a fait tomber amoureuse, c’est quand on s’est vu pour la première fois, c’était à la mer et en fin de journée, on a voulu faire une promenade sur le sable. J’avais un long pantalon et Pilou s’est baissé pour me faire un bord pour pas que je le salisse, tout ça sur fond de coucher de soleil (oooooooooooooooooooh). J’ai encore des frissons en le racontant^^

3. Quel métier voudrais-tu faire à présent? J’aime mon métier actuel mais, comme dit plus haut, je rêve d’avoir une maison d’hôtes. Sinon, je suis une dingue de l’organisation, donc organisatrice d’évènements (pas que de mariage).

3bis. Si on te disait que tu ne peux faire qu’un voyage dans ta vie, mais où tu veux, tu irais où et pourquoi? Sur une île paradisiaque, car j’aime la mer, le sable et le soleil (et accessoirement avoir un rythme de vie un peu plus cool).

4. Donne 3 mots pour te décrire : Souriante, idéaliste et rêveuse

4bis. Quel est ton sigle préféré en PMA? Le « + » que je n’ai pas encore eu l’occasion de cotoyer

4ter. Quel est le plat que tu adores cuisiner à tes invités? J’aime bien cuisiner, mais j’aime pas rester derrière les fourneaux quand tout le monde rigole au salon, du coup je privilégie des plateaux à cuisiner ensemble, pierrade, fondue, etc… Sinon, en hiver, je maitrise les carbonnades flamandes (sorte de boeuf bourgignon belge, cuisiné à la bière brune) et c’est cool car je peux les préparer à l’avance

5. Quel est ton pire souvenir de la PMA? Déclenchement des ragnagnas au Duphast*on, avec une méga hémorragie à la clé, et l’écho endo pendant l’hémorragie, topissime

5bis. Quel genre de petite fille étais-tu? J’étais hyper sage, polie, un chouïa douillette et rigolote

6. Quel est ton meilleur souvenir de la PMA? Quand el Ryry (gygy espagnol) qui avait fait ma ponction est revenu me voir pour me dire que tout s’était bien passé et m’a réconforté quand j’ai commencé à pleurer de fatigue, stress et douleur

6bis. As-tu une passion, un hobby? J’adore le théâtre, et être sur scène, et puis j’adore lire, chaque livre m’emporte dans un nouvel univers

7. Champagne ou mojito? Fais peter le CHAMP!

7bis. Qu’est-ce qui t’aide à remonter la pente quand t’as le moral dans les chaussettes? La bouffe. Un bon paquet de frites et de l’américain (style steak tartare mais préparé),  une Ben&Jerr*s cookie dough, des Or*os, des chips, du saucisson… D’ailleurs, avant chaque transfert, Pilou m’emmène manger mon dernier américain (car pas immunisée toxo – Biquette, si tu me lis, j’ai une pensée émue pour toi^^)

8. Quel est ton parfum, livre ou film préféré? L’odeur que j’adore, c’est l’odeur de la rose (la vraie hein, celle de la fleur), incapable de choisir 1 seul livre parmi ceux que j’ai lu jusqu’à aujourd’hui car ils reflètent tous un moment de ma vie, idem pour les films (même si j’adore les Disney – Libéréeeeeee, délivréeeeeee)

8bis. Quel est ton parfum? Lady Million de Paco Rabanne

8ter. Quel est l’endroit où tu peux vraiment retrouver de la sérénité? À la mer, sur le sable, près de l’eau.

9. Quel est ton prochain projet à court terme (hors PMA)? A très court terme, c’est de rendre visite à ma coupinaute blogueuse 😀 et à moyen-court terme, c’est de commencer à me mettre en chasse pour les cadeaux de noël

9bis. Si tu devais être un animal, tu serais laquel et pourquoi? Le chien car je les adore, et je suis fidèle, câline et jouette (et blonde) comme un labrador^^

10. Quelle est l’activité/sport/loisir où tu excelles? Comme je le disais plus haut, j’ai fait 15 ans de claquettes et je suis vraiment douée

10bis. Quelles aspirations as-tu vraiment à coeur? Construire « ma » famille et réaliser un projet qui serait un tournant dans ma vie professionnelle

11. Tu veux bien me raconter une anecdote? Oui. Ah, tu attends là? Ah bon ben… A 13 ans, je suis partie en vacances en Suisse avec mes parents. Lors d’une de nos promenades, ma maman décide de filmer les paysages. Elle se retourne vers moi, pour faire « coucou à la caméra », et là, une énoooorme bestiole (je n’ai jamais su ce que c’était) a commencé à m’attaquer. J’ai poussé un hurlement strident, qu’on entend magnifiquement bien dans la vidéo, mais on ne m’a jamais vu à l’image… Depuis, ma maman adore montrer cette vidéo à tous ceux qui viennent à la maison (de mes BFF’s à Pilou évidemment). Merci Maman.

 

J1 est demandé à l’accueil, J1 à l’accueil, merci!

Ouais, c’est top…

« 10 jours de retard » affiche ma splendide application traqueuse de ragnagnas…

Non, je n’ai pas fait de TG, jsuis opk. J’ai connu pire, genre 30-40 jours de retard, comptés sans l’application, mais bon.

Mais là, jme dis que je devrais peut-être faire quelque chose. La Doc Hope (nouveau surnom de l’endocrinologue que j’ai consulté récemment) m’a dit qu’à partir du moment où ses patientes n’avaient pas leurs règles au moins 10x/an, elle débutait un traitement. Généralement la reprise de la pilule. Forcément, pas conseillé dans mon cas (bien qu’avec toutes ces histoires de femmes qui tombent enceintes alors qu’elles sont encore sous pilule, je devrais peut-être m’y remettre… bref, je m’égare).

Du coup, maintenant je doute. Que dois-je faire? GynécoLove (mon gygy PMA) étant El Grande Professore de la PMA (parfois j’essaie de parler une autre langue, mais j’y arrive pas toujours, heum), je peux me brosser pour le joindre en direct et demander conseil. J’ai plus vraiment de gygy attitré depuis mon entrée en PMA, mais il y en a quand même une gygy très sympa qui m’avait reçu lors de ma 1ere (et unique) stim ratée – son premier rdv est en janvier (d’ici là, j’aurai eu le temps de faire ma lettre au Père Noël et de demander un bébé mon lot de consolation, mes ragnagnas quoi).

I am perdue : j’attends encore un peu, j’essaie de harceler GynécoLove en priant pour qu’il se rappelle de moi et qu’il me demande pas de me pointer pour une écho de contrôle, j’invoque une urgence (question de vie ou de mort) pour que la Doc Nice (nouveau surnom de la gygy de ville) me reçoive ou en désespoir de cause, je rappelle la Doc Hope pour qu’elle me conseille ou appuie ma demande de rdv urgent?

 

AU SECOUUUURS!

keyboard and two persons on white background

Un porte bonheur

Malgré la nébulosité dense de ce matin, un arc-en-ciel a pointé le bout de son nez sur ma route. Pas très lumineux ni coloré, mais il a quand même réussi à se frayer un chemin à travers les nuages.

Je ne sais pas si c’est un signe, mais ça m’a fait penser que même si on ne le voit pas, il y a toujours un rayon de soleil caché quelque part dans la grisaille pour éclairer la journée.

(désolée, la photo est de piètre qualité, faut vraiment que je change de smartphone!)

WP_20141016_002

Je vous souhaite de trouver votre arc-en-ciel aujourd’hui!

 

En vrac : trouillothon, I <3 la ch0uette, et débrief rdv

Alors, oui, c’est un post fourre-tout. Mais le temps me manque cruellement en ce moment (même si je persiste à croire qu’il passe beaucoup trop lentement et que la reprise des essais me semble loin, loin, loiiiiin!). Donc je combine le tout car je le disais et le répète, je suis de tous les défis! Je commence avec celui de la ch0uette, je la connais pas super bien, mais au fond, je sais qu’elle doit être comme nous :

Elle a d’abord essayé de sauter (sur) Pouêt

imagesCAN98L4B

 

 

 

 

 

 

Puis elle s’est rendu compte qu’il y avait un problème 1d60b6402d83e4948f2be835851492a6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle a du écarter les pattes à tout va

Owl Funny

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle a connu les joies de la progesterone

funny-owl-funny-wallpaper

Mais, au final, on l’aime notre chouette!

7f66f1692f9f516005f28e008ab37a13

 

 

 

 

 

 

#Trouillothon – je vous ai fait un petit florilège de croisage grâce au meeerveilleux smartphone qui est le mien, c’est fou, on doit même plus être doué pour faire des photos de nos jours… Voilà ma Kasse-dédi à toutes les PMettes, aigries ou pas, utérus fonctionnel ou non, mais qui avez toutes (comme moi) le trouillomètre à zéro depuis que vous avez franchi le pas de la Porte d’un Monde Allucinant (oui, je sais, ça s’écrit hallucinant, mais on est en PMA, pas en PMH, bordal!) Prise avec Lumia Selfie Prise avec Lumia Selfie Prise avec Lumia Selfie Prise avec Lumia Selfie Prise avec Lumia Selfie Prise avec Lumia Selfie Voilà, c’est cadeau, ça fait plaisir! ^^

Et en 2-3 mots, le rendez-vous endocrinologique a été plus que satisfaisant. La dame a commencé par me demander mon parcours, je lui ai raconté le metformine, la PMA, le régime, et le sport. Elle m’a dit que c’était très bien, que j’étais sur la bonne voie mais qu’au vu de tout ce qui se passe pour moi pour le moment, elle ne peut pas faire grand-chose de plus. Elle ne veut pas me remettre sous metformine car elle estime que c’est aux patientes de faire un effort pour perdre du poids par elles-mêmes. Elle m’a dit que je devais absolument revenir la voir QUAND je serai enceinte (elle a bien dit QUAND et pas SI) car j’allais plus que probablement développer un diabète gestationnel (ma glycémie est dans les normes pour l’instant mais déjà totalement hors-norme pour un état de grossesse). A la vue de ma mine déconfite sur la partie « enceinte », elle m’a dit qu’elle n’avait aucun doute que je tomberai enceinte et quand je lui ai dit que j’avais déjà 3 MIV et 2 TEC à mon actif, elle m’a répondu que ça ne marchait (presque) jamais du premier coup. Ben, rien que de m’entendre dire ça, ça m’a mis une patate de dingue! Punaise, je crois que c’est le premier médecin qui me donne de l’espoir. A tort ou pas, pour l’instant peu m’importe. J’avais besoin de cette marque de soutien plus que je ne pouvais me l’imaginer!

Attention PMA, dans 3 mois, me revoilà!!!!!!!!

L’histoire de mes OPKs

A l’aube (ou presque) de mon rdv chez l’endocrino spécialisée en OPKs, je tente de rassembler toutes les infos qui me paraissent utiles pour que ce rdv soit intructif et m’apporte des solutions aux problèmes qu’engendrent les OPKs. Et au plus j’avance dans mes réflexions, au plus je me rend compte que j’ai plus ou moins toujours su que j’allais galérer.

Je m’explique. J’avais 18 ans lorsque j’ai consulté un gynéco pour la première fois. C’était une femme qui avait l’habitude des premières fois apparemment, et à la fin de la consult, je me souviens qu’elle m’a envoyée « d’urgence » pour une écho endo car elle suspectait un kyste. Hé ouais, à peine 18 ans que je goûtais déjà aux joies de l’écho endo-chattale. Ca a du me traumatiser un minimum car avant de vraiment repenser à tout ça, je ne me rappelais plus de cette fameuse écho. Toujours est-il que l’infirmière qui a pratiqué l’écho m’a rassuré en disant qu’il n’y avait pas de kyste, du moins pas au sens où la gygy le pensait. Je suppose que c’est à ce moment-là qu’on a détecté mes OPKs pour la première fois. On ne m’a rien dit. J’imagine cependant que c’est plus ou moins normal de pas tout déballer à une jeunette de 18 ans au risque de la faire tourner barje avant l’âge.

Deuxième épisode, chez gygy1 3 ans plus tard (j’ai consulté entretemps hein, mais ça se limitait au frottis annuel, pas folle la guêpe). Il a été le premier à mettre le mot, ou plutôt les lettres, sur ma « maladie ». Je mets des guillemets car on est bien d’accord que je vis relativement normalement et que les maux liés aux OPKs ne sont, pour la plupart, pas réellement visibles. A nouveau, pas d’explication, pas de conseils, rien si ce n’est un « oh ben madame, revenez me voir dans 1 an si vous n’êtes toujours pas enceinte ». Ben tiens… il la connait pas la Tinkie!!! Aussitôt rentrée au bercail, je commence mes recherches doctissimales sur les OPKs – OH punaise. Oui mais malgré tout, j’ai réussi à trouver pas mal d’infos (sur d’autres sites) et là, mon monde s’est éclairé. J’ai compris pourquoi je n’avais mes règles que tous les 2 mois environ alors que toutes mes copines pouvaient sécher le cours de natation tous les mois. J’ai compris pourquoi on avait décelé un pré-diabète (papa étant diabétique, on m’a testé rapidement). J’ai compris pourquoi j’étais, n’ayons pas peur des mots, poilue. Enfin, jvais pas vous faire la liste complète, mais pourquoi les 2 gynécos consultés jusque-là n’ont pas cru bon de m’informer?

Troisième épisode, chez gygy2, là je savais que j’étais OPKs et j’avais bien eu le temps de me renseigner, donc j’ai été super contente qu’il décide de me mettre sous Clomid. Par contre, je n’étais apparemment pas assez bien renseignée car je n’ai pas réagi quand il m’a renvoyée chez moi sans écho de contrôle ni pds lors de la prise dudit Cloclo. Encore une fois, pas d’explications supplémentaires sur le syndrôme même et ses conséquences.

Je passe les épisodes suivants, car ils sont tous de la même trempe. Je ne pense pas avoir été réellement informée sur ce qu’étaient les OPKs – pourquoi aucun gynécologue n’a pris le temps de m’expliquer les choses? D’après wiki, ce syndrôme touche 10% des femmes, donc 1 femme sur 10 (si je calcule bien) et ils sont pas foutus d’expliquer ou de conseiller d’aller voir un autre médecin spécialisé ou même juste de faire un petit feuillet avec les grandes lignes et de proposer un rdv ultérieurement si on a encore des questions?

Ptet que je suis tout à fait à la masse, et que ce genre de choses existent, mais en ce qui me concerne, je me suis toujours débrouillée seule. J’ai écumé tous les sites traitant de ce sujet, essayé de solutionner mes petits tracas seule (acné, poids, poils etc), je me suis abonnée à différents groupes sur FB et récemment, j’ai commandé un livre traitant du sujet, écrit par 2 américaines OPKs (que j’espère recevoir viiiiite). Ce qui est énervant, dingue, fou, exaspérant, c’est qu’aux USA, les OPKs sont réellement considérés comme une maladie qui doit être prise en compte et pour laquelle une cure doit être trouvée. Des marches sont organisées, des programmes d’entraide mis en place, et de même que le « Pink Ribbon » existe pour le cancer du sein, il existe le « Teal Ribbon » pour les PCOs (traduction anglaise des opks) et le cancer des ovaires qui peut en résulter.

9a12a9a226fc3e1e4143d4fcc47fa259 786e4b8bdf26fbb9af9d93ad03a3b63b i_wear_teal_ribbon_for_pcos_awareness_sticker-r885960e51d4e49a8a806a8330a2edea2_v9waf_8byvr_512

 

Alors voilà, j’espère que ce rdv sera à la hauteur de mes attentes, que cette endocrino pourra répondre à mes interrogations pour ne plus que je doive aller piocher des infos à droite, à gauche et que je puisse enfin me soigner ou, en tout cas, atténuer les effets indésirables que peuvent provoquer ces fichus OPks!!!

 

Et là, je crois que j’ai le reccord du post contenant le plus de fois l’abbréviation « OPKs » :-p

Pensées… + edit on en parle chez nous

J’ai du mal à trouver les mots pour exprimer ce que j’ai ressenti par rapport à cette putain connerie fichue manifestation d’hier et à sa médiatisation. J’ai juste envie de dire merci au collectif BAMP et à vous toutes blogueuses et copinautes pmettes françaises d’avoir élevé la voix face à cette bêtise humaine. J’espère que si un jour nous devons faire face à ce genre de mouvement « anti » ici en Belgique, nous unirons nos forces tout comme nos voisins/voisines l’ont fait. J’aurai des centaines d’autres choses à dire, mais tout se bouscule dans ma tête alors je m’arrêterai là, mais je n’en pense pas moins. dduckrage

EDIT : en regardant le JT sur notre chaîne nationale, je suis tombée sur un reportage traitant de la GPA en Belgique (en réaction à la manif française). Il commence à 14min15.

http://www.rtbf.be/video/detail_jt-19h30?id=1961189

Défi ICSI

La pause PMA, c’est long, beaucoup trop long.

Alors, je suis de tous les défis!

Sans plus tarder, mon petit florilège personnel :

857f80f6b3d6d0cc98d508f4214fc42e

Oué, ça m’énerve les mômes qui ont plus de style que moi. Et ça sent la future PB en puissance ça, genre Kate et le Royal Baby limite.

4c5564c3510af49ee9e1eb01ae53b11c

Le style crochet pour ajouter à la collection de Koala

xcomment-traumatiser-vos-enfants-_535e0e3404340_part_jpg_pagespeed_ic_DB2yYiOKb8

Réservé aux parents rappeurs, ou aux « reumps » « peu-ra »

3f59cabc45bb97cbdbe9b19eaeb91254977b9126608cc821f7a56fe1d9516504

Et comme c’est bientôt les fêtes, c’est cadeau!

baby-mop

Finalement, le ptit dernier que j’ai toujours adoré…!

P’tite folie

Faut que j’vous dise!

Alors, c’est pas du tout, mais pas du tout dans mes habitudes hein…
On est invités, Pilou et moi, à une réception de mariage ce samedi, et en passant en revue mes tenues dans ma tête, j’étais vraiment désespérée – entendez par là que parmi mes robes, mes blouses/chemisiers/petits hauts chics et mes (plus rares) pantalons et jupes classiques, je n’ai rien trouvé qui corresponde pleinement à mon humeur du moment.

Du coup, je me suis transformée en SS (Serial Shoppeuse, faut pas déconner!!!) durant ma pause déjeuner…

C’est complètement dingue. J’ai jamais été une grande adepte du shopping car ayant toujours été un peu « enveloppée » (ça fait presque mignon dit comme ça…hem), j’ai été traumatisée entre ma mère qui m’obligeait pratiquement à prendre mes vêtements 2 tailles au-dessus pour « cacher » et mes meilleures copines qui étaient en général bien plus sveltes que moi et qui, du coup, pouvaient acheter le magasin entier si l’envie leur en prenait. Heureusement que Pilou est arrivé, et c’est clairement lui qui a contribué à l’élargissement assez phénoménal de ma garde robe. Malgré ça, je n’ai jamais été une fashion addict, je rechigne toujours et j’attends en général la dernière minute pour me décider (et quand je dis dernière minute, je dis le matin même de l’évènement pour lequel je dois avoir une tenue).

Me voilà donc partie ce midi, en me demandant bien ce que j’allais pouvoir me mettre sur le dos. Arrivée dans le magasin dans lequel je sais que je peux trouver quelque chose qui me convient, surtout que j’ai commencé à faire sérieusement régime, je tourne un peu en rond. Les premiers rayons ne me satisfont clairement pas et je commence tout doucement à regretter d’avoir perdu mon temps pour aller jusque là. Finalement, j’arrive à trouver des sous-pulls pour l’hiver qui approche, un haut à manches 3/4, et une robe avec le bas près du corps et le haut plus ample, voilé (jvous ai dit que j’étais pas une fashion addict hein, je sais même pas comment ça s’appelle!!!). Je me dirige vers les cabines d’essayage, parce que ouais, inutile d’acheter sans avoir essayé n’est-ce pas. Et là, c’est le drame mon regard frôle une petite robinette, imprimée mini-léopard, un peu décolletée (le seul avantage a être enrobée, c’est la poitrine généreuse qui va avec), avec des mini-volants. Ouais, jme suis dit comme vous, le léopard c’est osé, et ça fait vite vieille péripathéticienne à la retraite (ça tombe bien pour le défi kitch ça tiens). Donc, je sais pas pourquoi, sur un malentendu un éclair de folie, j’ai choppé la robe et jme suis dit « pour le fun ».

Me voilà dans la cabine à essayer mes trouvailles, gardant la robinette en dernier et c’est ZE coup de foudre!!! Jvous jure, je suis rarement tombée sur une pièce qui tombe aussi bien, de partout et dans laquelle je me sente jolie et bien! Après moultes hésitations, je me suis dit, tant pis, dans le pire des cas (c’est à dire si Pilou menace de divorcer si je la mets en sa présence), jpourrai la mettre à Halloween ou pour une soirée déguisée!

Comble du schmilbilikl, en allant remettre ce qui ne m’allait pas (le haut aux manches 3/4 – le vieux rose sur une blonde à la peau blanche c’est beurk, et l’autre robe qui était trop ample du bas, vive wetwet), je tombe sur un méga pull. J’ai du manger un truc pas net ce matin, car moi qui suis plutôt « classique » et qui aime les tons neutres, j’ai flashé sur un pull rouge avec des tits coeurs noirs et qui se ferme avec un tit ruban noir derrière, celui-ci :

ptitpull

Vivement que la PMA recommence, car, à ce rythme-là, c’est tout mon salaire qui va y passer!!!!

Verdict de Pilou ce soir pour la robe léo 😉

Et d’un post, 2 coups pour le défi kitch – bon allez, jvais quand même essayer de trouver pire pour me rassurer^^