Renouveau

Quelle étrange sensation, recommencer une nouvelle année que je n’imaginais pas différente et qui finalement, se révèle l’être en tous points…

J1 a débarqué jeudi dernier, j’ai rappelé Carine, notre infirmière-conseillère attitrée d’après ce que j’ai pu comprendre, qui m’a fixé rdv hier, à J5 donc.

Nous voilà en route, Pilou et moi, et pour une fois, les emboutS ont l’air tout à fait raisonnables, on devrait pouvoir arriver un peu en avance. Pour une fois, le parking aussi à l’air vide, et on trouve une place pas trop loin de l’entrée, décidément, on progresse.

Devant l’entrée, gros chantier, des ouvriers sont déjà à pied d’oeuvre. Notre couloir a perdu ses nez (me demandez pas pourquoi, mais avant, dans ce couloir, il y avait des tas de nez sur le mur de gauche, des grands, des petits, de toutes les formes) et lorsqu’on entre dans ce qui est en fait l’accueil de l’hopital des enfants, on se retrouve dans un tout nouvel environnement. Les imprimés panthère des murs ont été remplacés par une peinture vert pomme, et le plafond des guichets s’est transformé en ciel bleu, avec des nuages cotonneux et une foultitude de ballons de toutes les couleurs. On aime bien cette nouvelle déco!

Heureusement, les ascenceurs menant au centre PMA n’ont pas changés et ils revêtent toujours leur chouette imprimé vache. C’est le coeur léger que j’appuie sur le 2 pour enfin remettre les pieds dans la salle d’attente que je connais par coeur. Ça, c’est ce que je croyais, car à peine les portes de l’ascenceur ouvertes, je me retrouve nez à nez avec une nouvelle pièce, fraîchement repeinte et complètement réaménagée. Le guichet est toujours à la même place, mais c’était comme s’ils avaient mis les pièces dans un grand sac et qu’ils avaient tout mélangé et qu’ils avaient tout replacé dans un orde complètement différent! Après quelques minutes de repérage, on commence à s’y faire, et on trouve ça même plutôt pas mal. On s’installe dans cette nouvelle salle d’attente et je guette Carine. C’est une nouvelle, donc je ne sais pas trop à quoi elle ressemble. Lorsqu’une petite madame sort des bureaux et appelle un autre couple, Pilou me dit que ça doit sûrement être elle, ce à quoi je réponds qu’il vaut mieux pas car il est déjà 9h05 et qu’on avait rdv à 9h. D’habitude, ils ne sont jamais en retard dans mon centre, ou si peu, max 15 minutes d’après mes souvenirs. Mon regard reste donc fixé sur les portes battantes, et dès qu’un médecin ou une infi en sort, je me tiens prête à bondir. À 9h30, je tremble, je n’en peux plus, je me dis qu’ils nous ont oubliés, que la secrétaire n’a pas prévenu Carine de notre arrivée et je suis à 2 doigts de me lever pour aller demander des explications. À peine le temps de me retourner vers Pilou pour lui dire que je vais aller dire 2 mots à la secrétaire, la petite madame ressort des portes battantes et appelle mon nom. Ben mince, Pilou avait raison. Elle s’excuse platement, en disant qu’ils étaient débordés et je me rends alors compte qu’en effet, la salle d’attente avait été prise d’assaut par des dizaines de couples, quelques enfants et une ou deux femmes enceintes.

Mon irritation finalement vite dissipée, elle nous conduit jusqu’aux nouveaux locaux d’échos et heureusement, il n’y a qu’une dame seule avant nous. Elle rentre et quelques minutes après une cabine se libère et c’est à notre tour. En voyant le médecin qui auscultait, mon coeur s’est rempli de joie car il s’agissait de mon « Ryry », un gynéco espagnol de l’équipe qui s’occupe des MIV. Il me reconnait tout de suite, m’appelle directement par mon prénom et me dit qu’il est content de me revoir après tout ce temps. Il est vraiment super lui, j’étais trop contente de le voir! Il m’endo-chattalise, l’endomètre est à 8.8, 38 follicules à gauche, 35 à droite, même pour une OPK je crois que je bats tous les scores :-p

Et là, il m’annonce qu’ils ont encore adapté le protocole de la MIV. Sur le moment j’ai pas trop compris, mais Carine m’expliquera ensuite que si la récolte est supérieure à 4 embryons de bonne qualité, ils effectuent un transfert « frais ». Par contre, si la récolte est moins bonne, ils les congèlent tous d’office et ils réalisent un transfert sur le cycle naturel qui suit. J’ai pas trop compris l’intérêt mais El Ryry nous a annoncé un taux de 50% de réussite en transfert frais et de 35% pour un transfert de congelé. Vu les scores complètements pourraves qu’on a eu jusqu’à présent, c’est-à-dire 2 bons embryons à chaque ponction, ça sent le transfert de congelé et ça me rend un peu chafouine. Mais j’imagine qu’il y a une raison à cela et qu’ils savent ce qu’ils font… Après une rapide PDS, Carine me file toutes les ordonnances, on passe à la pharmacie de l’hopital récupérer tout notre matos, et là, Oh surprise, le Menopur a aussi changé!!!

Punaise mais ça s’arrête à un moment tous ces changements? Dans l’absolu, ça n’avait pas l’air bien compliqué, mais j’avais perdu pas mal de mes repères déjà donc j’ai un peu pété les plombs à la pharmacie. Après quelques explications de la pharmacienne, je comprends plus ou moins ce que je suis censée faire et Pilou et moi, on rentre à la maison.

Avec tous ces chamboulement, voici ce que donne mon nouveau protocole :

  • 12-13/01-De J5 à J6 – injection de 225ui de Menopur à 20h (pour la petite anecdocte trop lolilol, j’ai jamais réussi à rentrer cette put@in d’aiguille dans mon gras du bide, j’ai donc changé de seringue, parce qu’évidemment, ça aurait été trop simple de juste pouvoir changer l’aiguille, en faisant un transvasement vers une seringue ou je pouvais mettre mes aiguilles habituelles, et là, c’est rentré comme dans du beurre!)
  • 14/01-J7 – nouveau monitorage, écho et pds pour planifier la ponction, si tout ok, injection de 150ui de Menopur à 14h, mais me connaissant, même avec une dose plus forte, je serai encore à la traine, donc je rajoute d’office 1 ou 2 jours de plus de Menopur
  • ??/01-J? – ponction, selon moi, ça sera pour vendredi ou lundi prochain
  • et après, mystère, tout dépendra de la récolte, mais je me fais une raison, je sais qu’un transfert frais est hautement improbable me concernant. Je n’ai pas eu les instructions du transfert congelé, à part de rappeler à J1, je demanderai peut-être à Carine lors de mon rdv de demain, tant qu’à faire…

C’est quand même fou tout ce qui peut changer en un an… J’espère que le résultat aussi pourra changer et être cette fois en notre faveur mais je reste les pieds sur terre et j’essaie de rester très réaliste.

Cet après-midi, j’ai rdv chez un kinésiologue, qui, ma foi, tombe plutôt très bien (alors que je l’avais planifié en septembre dernier), et j’espère qu’il pourra m’aider à appréhender toutes ces nouveautés et toutes les étapes de ce parcours pour éventuellement entrevoir une issue positive à tout ça…

Publicités

34 réflexions sur “Renouveau

  1. plus de 70 follicules, mais tu les mets où?? Je plaisante car l’ironie reste la meilleure arme pour supporter tout ça. Mais sérieusement tu dois avoir vraiment mal et les ovaires hyper gonflés, non? en tout cas courage pour tout ça. PS: c’est quoi une MIV ? (je croyais être super câlée en pma mais faut croire que non)

    • Héhé c’est parce qu’ils sont tout petits en fait ˆˆ du coup, ça me fait pas vraiment mal ni rien… 🙂 et la MIV, c’est tout comme une FIV sauf qu’on stimule pas pour que les follicules grandissent, ils les ponctionnent quand ils sont encore petits (moins de 10mm si mes souvenirs sont bons) et ils les font arriver à maturation en labo (d’où le « M »), puis fécondation in vitro puis transfert 🙂 Pour l’instant, il s’agit d’une étude clinique mais leurs résultats sont de plus en plus satisfaisants (pratiquement 50% de réussite), donc c’est normal que la MIV soit pas encore très connue 😉

      • ah je ne connaissais pas. Je m’en vais de ce pas en parler à ma copine qui est OPK elle aussi. Merci pour les explications et heureuse de savoir que tu ne vis pas la torture avec tes 70 follicules. Moi j’en ai a priori 6 à droite et un nombre indéterminé à gauche, et je jongle !

  2. Des changements de bonne augure. J’avoue que je m’incline devant un maitre es OPK au nombre de follicules impressionnant. Moi j’en avais 45 en tout pour mon CFA. Bon courage pour la suite du traitement

  3. J’allais te poser la question sur la MIV mais tes explications en commentaire sont tres ckaires. J’espere que cette technique marchera bien pour toi! Les changemebts c’est positif, c’est un nouveau depart.

  4. OMG ! 73 follicules ? fichtre ! et dire que je me plaignais de mes 18 et 19… Tu dois douiller ma pauvre :-/
    Moi non plus, je ne connais pas la MIV, j’avoue, qu’est ce que c’est ?
    Quand au nouveau Menopur, mon gygy me l’a montré en prévision de FIV2 en février. Raconte-moi, c’est plus chiant ? moins pratique ?

    • Je te fais un mail pour le menopur demain, je t’expliquerai tout ça mais ce soir, j’ai réussi à me piquer avec la nouvelle aiguille donc ça va c’est pas aussi terrible que je ne le pensais!

  5. Pour la kenzsiologie une de mes amies etait allee en voir une apres 7 ans d infertilite … Et apres 6 mois de rzndez vous a 37 ans elle est tombe enceinte …. Coincidence ou pas ?! En tout cas ce nest pas le fils du chien de la voisine cest ma meilleure amie et je connais bien son parcours ….

  6. Je te souhaite une MIV sous le signe de la réussite ! 🙂 Je ne connaissais pas non plus cette technique. J’espère vraiment que tu auras un magnifique résultat ! 😉
    Des bisous et gros croisage de doigts !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s