Quelle semaine!

image

Lundi dernier, j’écrivais un petit article d’encouragement pour Mamzelle Bulle, Mamzelle Fleur et Zelda depuis mon lit d’hôpital, avant d’être ponctionnée à mon tour. Apparemment, le lundi, c’est jour de marché d’affluence dans le bloc opératoire de la PMA. Tout s’est bien passé, Ryry n’a pas voulu me torturer en ponctionnant du côté droit, il n’en a pris que 5 de ce côté-là car c’était beaucoup trop douloureux, et en plus, mes intestins ont eu l’air de se joindre à la fête histoire de compliquer encore un peu le schmilbilix.

En rentrant dans ma chambre, Pilou m’attendait bien sagement. Je n’ai pas pu lui faire la conversation très longtemps le pauvre, je sais pas s’ils ont aussi changé les produits mais l’AL m’a carrément mise KO. J’ai dormi de 11h à 13h puis j’ai voulu rentrer, même si les infirmières sont restées sceptiques en me voyant tituber dans le couloir. Rentrés vers 14h15 à la maison, je me suis directement mise au lit pour n’émerger qu’à 17h, je me suis forcée à me lever, histoire de pas avoir d’insomnie pendant la nuit.

Après, s’en est suivi une longue attente, car le centre ne devait me rappeler que le vendredi pour connaître la suite qui nous serait réservée. Si plus de 3 ovocytes fécondés et de bonne qualité, on avait droit à un transfert d’un J5 dimanche. S’il y en avait moins, c’était arrêt des médicaments (utrodégueu et oestrogel), congélation des J3 et transfert sur le prochain cycle naturel. Contre toute attente, l’attente a été longue, mais paisible, j’étais persuadée de pouvoir arrêter les friandises à minou et de pouvoir planifier une virée shopping cette semaine. Vendredi, 12h10, mon portable sonne et l’infirmière m’annonce que le transfert est reporté et qu’ils me rappeleraient le dimanche pour d’autres instructions. Convaincue que le résultat n’était pas bon, je lui demande par mesure de précaution si je peux bien arrêter les médicaments, et surprise, elle me répond non, que je dois continuer à suivre le schéma prévu (ndlr la conversation s’est faite en néerlandais). J’étais complètement perdue, pourquoi devais-je continuer les médocs si le transfert était reporté? Ni une ni deux, je rappelle Carline car c’est juste pas possible et c’est là qu’elle m’apprend qu’en fait, on avait 8 beaux ovocytes fécondés, et que 5 se sont bien développés et qu’ils seront poussés jusqu’à J5 pour le transfert de dimanche! Je n’en croyais pas mes oreilles, nous qui n’avons jamais réussi à faire mieux que 2, nous voilà avec 5 possibles J5. Pilou venait de rentrer du taff quand Carline m’a confirmé cela, le reste de l’après-midi c’est donc déroulé dans un nuage d’incrédulité mais surtout d’extrême satisfaction, pour ne pas dire une once de fierté sur les bords!

Et donc nous voilà partis hier sur la route, des étoiles dans les yeux, impatients de dire bonjour à nos J5 (enfin, c’est une image, on n’a pas vraiment pu les voir). Pour ne pas changer, encore une nouveauté nous attendait. Avant, nous avions droit à un lit, les infis nous déposaient au bloc, et venaient nous reprendre une fois le transfert effectué. C’était le bon temps ça ma ptite dame, maintenant, on vous met dans une salle d’attente très, très sommaire, on vous appelle, vous allez jusqu’aux cabines pour vous changer avec vos ptites pa-pattes, et vous vous équipez pour le transfert comme des grands. Dans la tumulte, j’ai quand même réussi à confondre ma ravissante charlotte avec le protège chaussure (ça suffit, vous pouvez arrêter de pouffer là, merci). Bref, le transfert se passe, avec une petite tranche de rire car la biolo a quand même réussi à se prendre la lampe du bloc en pleine tête en voulant checker le cathé… Heureusement, elle n’était pas trop sonnée et le transfert a pu se faire dans la bonne humeur. Nous voilà avec un J5 in the bidou, et 3 potentiels J6 qu’ils congèlent aujourd’hui (pour celles qui ont suivi, on en a perdu un en cours de route, mais bon, c’est quand même un très beau résultat!). Une fois sortis de la salle, on te demande gentiment de rentrer chez toi, fini la petite heure de sieste post transfert, c’est pas grave, on se remet en route et je passerai le reste de l’aprèm en mode mollusque narcoleptique dans mon canap.

Canap que je n’ai d’ailleurs quittté que pour aller me coucher hier soir et pour manger ce midi car je suis dans le cake depuis que je me suis levée ce matin. Mais je ne suis que bonheur, car l’issue de cette nouvelle tentative est inespérée pour moi et je prends mon temps pour me reposer (sans parler des petits bonheurs tels que la glace Ore* et le thé Little Miracl*s hummmm).

Je suis de tout coeur avec les copines qui sont passées sur le billard en même temps que moi mais qui doivent s’armer de patience (et de thé aussi, why not), et avec toutes celles doivent recommencer un nouvel essai bientôt. Bon courage à vous toutes.

Publicités

39 réflexions sur “Quelle semaine!

  1. J’attendais de tes nouvelles avec impatience. Je suis super heureuse de lire ce splendide résultat!!! Je croise très très fort (et j’avoue, je ris toujours en t’imaginant avec un protège chaussure sur la tête). Gros câlinou ma Tinkie ❤

    • Merci Biiiiiiiii!!! Ahaha ouais, j’avoue, j’étais pas fière quand je me suis rendu compte que toute ma tignasse ne rentrait pas dans le plastique et que Pilou m’a lancé un drôle de regard :-p faut que je te fasse un mail, je m’y mets bientôt 🙂 J’espère que tout va bien pour mini-Bi et toi ( mais d’après ton dernier article, ça a l’air ˆˆ). Je t’embrasse!!!!

  2. C’est génial ! Je suis très contente pour toi, un dans ton bidon et 3 dans le congel, c’est un super score.
    Je croise très très fort pour que celui dans ton bidon s’accroche fort fort fort ! 🙂

  3. Yeeeeeeeeees!!!! C’est genial! Et j’adore l’expression « in the cake » que je ne connaissais pas. Pour sur, fiv en neerlendais finger in the nose!!!! Allez un autre pour la route : yeeeeeeeees!!!

  4. Ha j’attendais le compte rendu avec impatience !! Que de rebondissements ! C’est super ces bonnes nouvelles !! Couve bien et de mon côté je croise très très fort ! Tu es arrêtée combien de temps ? Gros bisous

  5. J’aì enfin pris le temps de lire ton blog.
    Je découvre donc que tu es OPK comme moi, assez typique de ce que j’ai pu lire.
    Je connaissais pas du tout ce protocole de MIV je suppose que si l’essai est concluant ça permettra d’agir ainsi pour les OPK à l’avenir.
    Je fini ma lecture par ce joli article, plein d’espoirs, et je croise bien fort pour que ce petit bout de vous s’accroche bien comme il faut.
    Bisous.

    PS : je n’ai pas vu la photo avec la robe léopard c’est normal 😉. Et j’aurai aimé connaitre la réaction de Pilou aussi…

    • Dans mon centre, je crois que la majorité des OPK passent par ce protocole, et je crois que leur but final est de remplacer totalement la FIV puisque la MIV permet de réduire considérablement la stimulation et donc les doses massives de médocs qui vont avec. Mais bon, c’est certainement pas pour tout de suite! Courage à toi, et merci pour les encouragements, j’espère que Tilou t’entends 😉

      PS : Pilou ne s’est toujours pas fait à la robe léopard, du coup, elle n’est sortie qu’une ou deux fois du placard mais si un jour je fais fureur avec, jla mets sur mon blog, promis! :-p

      • Tilou quel petit nom trop mignon, ça fait bien mini-vous.
        Je vous souhaite que dans quelques années vous « décongeliez » Pinie pour lui offrir un frère ou une soeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s