Désillusion et J1

Hier, c’était mon rdv « mise au point » avec GynécoLove. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne s’est pas vraiment passé comme je l’imaginais (faut vraiment que j’arrête de me faire des films…).

Il avait pratiquement 1h de retard, mais Pilou et moi, on était zen. Pilou a piloté comme un chef pour éviter les files engendrées par les travaux qui pullulent sur la route en ce moment. On est arrivés tranquilou-bilou et on a patienté patiemment dans la grande salle d’attente du 2e étage. Ça faisait drôle de se retrouver là après autant de temps… Autour de nous, 2 couples, 1 femme seule, GynécoLove arrive, appelle un couple. Encore 2 rdv avant nous, c’est pas grave, on est détendus du slaïp’ donc on se taquine, on check nos smartéléphones et finalement, notre tour arrive.

La partie "du fond" de la salle d'attente de mon centre, avec ses luminaires effet tamisés
La partie « du fond » de la salle d’attente de mon centre, avec ses luminaires effet tamisés

Il nous installe dans son bureau, et attaque direct. Moi qui pensais devoir rappeler les grandes lignes de notre dossier, évoquer les différentes questions que je me posais (ici), et discuter un peu pour obtenir les examens qui me semblaient nécessaires, hé bien, il ne m’a pratiquement pas laissé parler.
Il a commencé par nous faire un topo de nos traitements jusqu’ici. 4 ponctions (je pensais être à 6 déjà…), et 7 embryons. Dont 1 blastocyste, il avait l’air très fier en disant ça GynécoLove… Et puis, le couperet est tombé, on arrête les MIV’s. Si ça n’a rien donné avec 7 transferts, ça ne sert à rien de s’acharner. On doit passer en FIV. Et je dois perdre 20 kilos. Voilà, merci, au revoir, ça fera 175 boules (j’en sais rien en fait, je trouve juste que c’est un tarif raisonnable pour une annonce comme celle-là) (et la secrétaire m’avait prévenue qu’il y avait un supplément pour le rdv d’hier, je ne me souviens plus bien pourquoi). Il a quand même répondu à demi-mots à quelques unes de mes questions :

  • Qualité embryonnaire : on a eu un blasto, il trouvait ça formidable, j’ai supposé qu’ils n’avaient pas l’air de revenir de Tchernobyl donc j’ai pas insisté non plus
  • Qualité ovocytaire : j’ai zappé, c’est sur le chemin du retour que Pilou me l’a fait remarquer en disant qu’on n’avait pas parlé du don… c’est ballot
  • Qualité de la cavité utérine : je n’ai pas du discuter longtemps pour obtenir une hystéroscopie – j’imagine qu’en fonction des résultats, ils prévoiront des examens complémentaires. J’ai quand même réussi à placer le WINtest, et d’après GynécoLove, c’est automatique avec l’hystéroscopie/biopsie… je sais pas si c’est moi qui n’ai pas tout bien compris, ou si c’est lui qui avait du persil dans les oreilles à ce moment-là car je ne vois pas trop le rapport. Je ne m’en inquiète pas trop, au pire, je redemanderai au moment de l’hystéro.
  • Prise de Metformin : je n’ai pas du insister lourdement sur ce sujet non plus, il a convenu assez rapidement que je pouvais commencer la prise d’Actos, un substitut du Metformin – j’espère que les effets néfastes seront limités (quoiqu’en même temps, si je dois maigrir, passer mes journées aux chiottes pourrait aider).
  • Autres sujets : pas eu l’occasion de demander pour le MSOME, ni pour le caryotype (même si je crois qu’ils le font déjà), ni pour la défragmentation, ni les cellules NK (mais peut-être que ça sera vérifié avec la biopsie)

Ben voilà, on y est… Ça sera FIV ICSI pour nous (d’ailleurs, un gros bisous à nos canards préférés s’ils me lisent, je pense fort à vous)

Autant vous dire que j’étais juste dévastée à la sortie de ce rdv… Je sais qu’on est loin d’une fin du parcours apocalyptique, mais j’avais mon « confort » avec l’équipe de la MIV. Je n’aurai plus Carline au téléphone, Hélène ne me fera plus ma pds, et ça ne sera plus mon Ryry adoré qui me fera mes échos et mes ponctions… lui qui avait toujours un mot gentil pour nous, qui me reconnaissait même dans la salle d’attente blindée. J’ai fondu en larmes, et je n’ai plus pu m’arrêter pendant les 50 minutes de trajet qui nous ramenaient à la maison.

Pourtant, je devrais me réjouir, les résultats sont meilleurs en FIV qu’en MIV, mais j’ai peur. Peur de ne pas trouver d’écoute (d’ailleurs, quand on a parlé de planifier l’hystéroscopie, GynécoLove m’a juste dit que je devais rappeler le secrétariat au J1 1 mois avant notre retour en PMA, et quand j’ai dit que je n’aurai peut-être pas de J1 1 mois avant, il m’a vaguement dit de faire une pds pour savoir où j’en étais dans mon cycle – et chez qui je vais la chercher mon ordo pour cette pds puisque je n’ai pas de gygy de ville moi???), peur de passer dans une « machine » où mon cas, assez particulier je l’avoue, ne sera pas pris en compte et où l’on me demandera de suivre le même protocole que toutes les autres nanas et qu’il ne me convienne pas, peur de ne pas répondre à la stim comme cela a été le cas lors de notre premier essai en stim simple, peur de l’hyperstimulation, peur de gâcher le peu de chances qu’il nous reste… Nous avons droit à 6 FIV en Belgique, la MIV double les tentatives (car chances de réussite réduites) – j’avais donc droit à 12 tentatives en MIV. Nous en avons épuisé 4 (donc 2 FIV, vous suivez toujours?), il me restait 8 essais MIV. En repassant en FIV, nous perdons la moitié des essais… Ne m’en veuillez pas, je sais que la plupart d’entre vous sont limitées à 4 FIV en France, mais le fait de diminuer de moitié nos chances potentielles, ça me rend juste malade.

En y repensant, je me suis dit que ça pouvait pas s’arrêter comme ça. Et comme je dois de toute façon perdre entre 15 et 20kg pour la FIV, pourquoi est-ce que je ne pourrais pas retenter une MIV en étant plus mince, peut-être que l’effet sera le même, peu importe la méthode? Et puis j’ai pensé l’inverse, en me disant que si je ne tentais pas la FIV, je risquais de perdre encore du temps avec la MIV peut-être inutilement, et qu’au pire, si la FIV ne donnait rien de bon, je pourrais toujours demander à repasser en MIV le coup d’après… et puis… et puis… et puis tout tourne et se retourne me laissant épuisée et vidée moralement. Je ne sais plus quoi penser, et en même temps, je me dis que je ne devrais plus y penser avant d’avoir perdu tout ce poids. C’est bien la seule chose qui ne m’effraie pas concernant toute cette histoire d’ailleurs… Je sais que je peux le faire, j’ai perdu 10kg l’année passée en vue de la tentative de janvier dernier, je l’ai fait, sans trop de problèmes. J’ai évidemment tout repris grâce aux merveilleuses hormones que je prenais un malin plaisir à m’injecter, et aussi grâce à toute la nourriture de compensation que j’ai ingurgité suite au négatif qui s’en est suivi. Cette fois, notre plan d’attaque est de nous faire suivre par un centre spécialisé avec une diététicienne, une psychologue (décidément, elles vont bientôt devenir mes BFF’s les psys…) et un kiné sportif. J’ai contacté le centre ce matin, j’attends un retour d’info pour démarrer tout ça cet été.

Je ne sais pas si ce sont les émotions en bloc qui ont déclenché mon J1, toujours est-il que j’ai eu une violente hémorragie hier soir et que ce matin, J1 était bien au rdv… 27 jours après le précédent – c’est assez marquant pour que je le mentionne. J’espère que je continuerai sur cette lancée pour pouvoir planifier mon hystero en décembre, mais il parait qu’il faut que j’arrête de rêver…

Publicités

22 réflexions sur “Désillusion et J1

  1. Oooh ma Ginie… 😦 j’ai essayé de te joindre sur ton téléphone mais pas réussi à t’avoir, je réessaierai plus tard si tu es dispo, si tu te sens de discuter. Sache en attendant qu’on est là Loulou et moi, qu’on continue de vous soutenir autant que possible, et qu’on vous aime très fort. Accrochez-vous, c’est peut-être dans ces FIV ICSI que votre bonheur vous attend ❤ Courage !!

    • Merciiii ma Titpouce! Ton petit mot réchauffe mon ptit coeur! (suis au boulot jusqu’à 17h normalement – chuuut). J’aurai le temps le temps de digérer d’ici là normalement… on repartira sur de bonnes bases pour une FIV gagnante je l’espère! Gros bisous à vous 3 (et oublie pas mes photos hein^^)!

  2. Les nouvelles ne sont pas aussi bonnes que ce que tu espérais, mais il ne faut pas te décourager. Prends le temps de digérer les infos, et redemande un rdv si tu as encore des questions.
    Gros bisous et surtout courage !

  3. Effectivement ça fait pas mal à digérer.
    20 kg mais il est encore plus dur que Pr Dédé! On sera là pour te soutenir si tu as besoin dans tous les cas.

    Pleins de gros bisous.

  4. Je suis derrière toi pour t’encourager (si si vérifie: retourne-toi!)…
    Et oui, malheureusement, les médecins PMA sont souvent avares de réponses… J’ai du mal avec ça aussi!
    Des bisous de réconfort!

    • Ahaha merci Princesse, c’est gentil tout plein! On va dire qu’il était fort en retard et qu’il avait un peu le feu aux fesses… J’espère que toi ça va, pour ton papa aussi. Je t’embrasse!

  5. Classe cette salle d’attente !!!
    Non, ce n’est pas négatif ce rdv, loin de là ! Fais-lui confiance, il veut vous faire gagner du temps en passant aux fiv, pas la peine d’insister avec les miv si ça ne fonctionne pas. Les chances seront plus grandes :-). C’est vrai que le blasto était très prometteur, vous en aurez d’autres !!! Pourquoi l’hystéro en décembre ? Pas avt?
    Enfin, c’est une très bonne idée ce centre qui va te coacher pour perdre du poids, moi j’y crois !
    Bon courage, mais ça va aller, j’en suis sûre, c’est l’été Tinkie !!! Grosses bises

    • Merci pour toutes tes paroles réconfortantes, ça rebooste le moral ça!!! Hystéro en décembre pour nous laisser le temps de perdre les kilos nécessaires, et coller l’examen le mois précédent la ponction et le transfert (il parait que ça peut aider). En tout cas, encore merciiii du fond du cœur pour tes encouragements, ça fait vraiment du bien! Gros bisous 🙂

      • Ah d’accord, je comprends mieux pourquoi en décembre alors ! Pas de souci, on est là pour s’entraider et c’était sincère <3. Grosses bises Tinkie

  6. Navrée pour ce rdv. J’espère que tous les changements de cette année permettront une future belle victoire. Courage pour tout, l’attente d’ici là et la perte de kilos. Bises de soutien 😘

  7. Arf c’est dur pour la perte de poids… Quant aux FIV, je trouve bien que ton gynéco ne perde pas de temps et passe à la vitesse supérieure ! Je comprends que le nombre de tentatives qui se réduit fait peur, mais si ton gynéco estime que c’est le mieux pour vous alors il faut lui faire confiance.
    Même si les larmes ont coulé (tellement de déception à évacuer), tu as réussi à prendre le taureau par les cornes et faire tout ce qu’il faut pour être prête en décembre ! Alors bravo à toi !
    Bon courage à toi pour tout ! Bises

  8. Ah tellement déstabilisant ce genre de rdv quand on est sensible. On sort dévastée en ayant oublié nos questions, je comprends tellement. S’ agissant des miv, une des gynécologues de mon centre (59), avait tiqué en 2012 quand je lui en avais parlé. Le centre ne pratiquait pas mais elle ne trouvait pas ça encore au point. Pour le poids, j’admire ta détermination car il en faut. Tu nous tiens au courant ? Des bises

    • Oui déstabilisant, c’est tout à fait ça!!! Pour les Miv’s, ça n’est en effet pas très au point encore, même si cette dernière année, ils ont connu une belle avancée dans mon centre (50% de taux de réussite). Je vous ferai un petit topo dès que j’aurai eu rdv au centre! Bisous!

  9. Bonjour, je suis suivie dans le même centre que vous.
    J’ai eu ma premiere MIV le mois passée sur 6 embryons seul un blasto de très bonne qualité apparemment à tenu ( pds negatif ) la je viens de faire une MIV mais moins de 4 embryons je dois les appeler dans deux jours pour savoir combien d’embryons sont congelés. A chaque ponction j’ai 26 ovocytes de mauvaises qualités j’ai l’impression que mon rêve ne se réalisera jamais j’aurais espéré en vous lisant avoir un peu d’espoir

    • Bonjour Sara, désolée, j’aurai aimé vous apporter de meilleures nouvelles. Je pense cependant que la MIV est vraiment une bonne alternative pour les femmes OPK, les taux de réussite sont bons, il ne faut pas vous décourager tout de suite. Mon mari et moi avons des soucis de poids qui ont certainement du jouer dans la non-réussite de nos MIV; je n’exclus donc pas la possibilité d’en retenter une par la suite, lorsque nous aurons perdu quelques kilos. Laissez-vous encore quelques essais car vous avez le double d’essais en MIV par rapport aux FIV, vous pouvez toujours refaire le point avec le gynéco qui vous suit (Devos? Ribeiro?) en milieu de parcours. Courage à vous et surtout, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse tinkieginieenpma@gmail.com ou à vous tenir au courant des prochaines activités de PMAB sur pma.belgique@gmail.com (une rencontre entre patients de centres d’infertilité est prévue fin avril). Je vous souhaite beaucoup de courage et surtout beaucoup de réussite! A bientôt j’espère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s