Rêver un peu

Voilà ce que j’ai dit à Pilou ce week-end :

« Je n’ai pas peur. Ils auront peut-être ma mort, mais ils n’auront jamais ma vie, et encore moins mes rêves. »

Et puis, j’ai lu mon horoscope de 2016, mois par mois (voilà, comme ça, c’est fait, je suis cramée. Oui, je lis mon horoscope tous les jours, bref.) et je me suis mise à rêver…

femme sagittaire

Je vous passe les premiers mois assez ternes et sans intérêts des natifs du Sagittaire du 2eme décan (oui, c’est important) pour en arriver directement à la partie qui a fait vagabonder mon esprit :

Septembre :
Le dernier carré entre saturne et Neptune qui pèse sur notre économie, notre moral et nos vies noircit le tableau d’une rentrée placée sous le signe des restrictions et d’une morosité générale qui pourrait finir par démotiver les troupes – Là, je sens bien la fin des vacances, et avec la fin des vacances, la reprise de la PMA, avec son lot de médocs qui font déprimer. L’éclaircie est pourtant pour bientôt et la fin de l’année amorce un virage. Alors ? Accrochez-vous au bastingage – Une éclaircie bientôt? Un virage? Hé bien oui, je vais m’accrocher et tenir bon, et continuer de croire que larouetourne va enfin tourner dans le bon sens.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Le carré Saturne/Neptune noircit votre tableau personnel. Un problème familial récurrent à régler, des sacrifices à faire qui vous plombe un peu le moral – Aaaah oui, nos chouettes disputes avec Pilou, et le sacrifice de mes week-ends au profit du ménage, en plein dans le mille Emile! Vous abordez la rentrée sous un ciel bas et devrez sans doute supporter quelques déceptions, désillusions qui ne vous aideront guère à sortir la tête de l’eau – Des taux tous pourris, un comptage folliculaire digne de Fukushima et un endomètre en berne comme je n’en avais jamais connus. Attendez la fin du mois qui s’annonce plus constructive pour refaire surface. Les 21 et surtout le 23, les affaires prennent et vous apercevez le bout du tunnel – Premier dosage bhcg positif le 21, et le deuxième qui confirme, 2 jours plus tard comme demandé dans mon centre… alors, c’est à ça qu’il ressemble, le bout du tunnel? En attendant, relativisez, dédramatisez et tâchez de boire le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide – En gros, je pro-fi-te.

Octobre :
Deux nouvelles lunes au programme d’un mois de passage entre la grisaille et l’éclaircie ? Veillez alors à suivre le mouvement (qui s’accélère) sans trop précipiter les choses – Le taux augmente bien comme il doit, tout s’accélère oui, mais je reste prudente #PMetteUnJourPMetteToujours.
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Vous progressez lentement mais sûrement vers des objectifs qui vous tiennent à cœur (le 4) et sont susceptibles de sécuriser votre avenir – On est presque à du 4SA là si je ne me trompe pas. Moi, à 4SA… encore une étape de franchie. Ne tirez cependant pas trop sur la corde et évitez de demander trop le 7 et le 16 où vous pourriez essuyer un refus si vous dépassez les bornes – C’est le rush au boulot, je suis crevée. J’ai peur qu’il se soit passé quelque chose mais les urgences (le 7) et mon gynéco (le 16) me disent de ne pas m’inquiéter. Le 19, vous êtes bien déterminé à obtenir ce qui vous revient de droit (tout du moins d’après vous) mais seriez surtout bien inspiré de baisser d’un ton et d’attendre un peu… – Je fais du forcing pour une nouvelle pds ou écho mais je sais bien qu’il est trop tôt. Le 26, où votre charme fait des ravages et vous permet d’obtenir ce que vous convoitez sans forcer le passage – Le gynéco est de bonne humeur, il me propose l’écho, mon souffle s’arrête, et les larmes coulent au rythme du petit cœur.

Novembre :
Le ciel s’éclaircit pour tout le monde et vous voilà bien décidé à profiter de l’embellie. En novembre prenez toutefois le temps de récupérer des forces pour rebondir à partir du 21 sur le devant de la scène – Je suis claquée, je passe mes journées la tête dans la cuvette des chiottes mais ça a l’air de s’améliorer un peu…
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Jusqu’au 11, prenez le temps de méditer, de tirer les enseignements du passé et peaufinez vos plans – La PMA est toujours là, tapie, mais j’ai envie de penser à la suite, aux annonces, à la déco de la chambre, aux vêtements, à parrain/marraine. Ensuite, vous aurez la possibilité (si vous évitez de pousser le bouchon trop loin le 15) d’ouvrir vos ailes et de réaliser certains projets qui vous tiennent à cœur – J’ai craqué, j’ai acheté un body, et un doudou. La seule réserve : ne pas oublier de servir le collectif dans la poursuite de vos objectifs personnels – Je continue d’alimenter mon blog avec des messages d’espoir, et surtout, je continue à bosser avec les copinautes belges pour Bamp Belgique.

Décembre :
Le ciel fut gris une bonne partie de l’année mais promet de faire des étincelles et vous permet de clore 2016 en beauté. Feu d’artifice à prévoir et réjouissances à partager sous la protection de la raison teintée, comme vous l’aimez… d’un grain de folie – Les réjouissances de fin d’année approchent, il est temps de penser aux annonces tellement espérées, je n’y crois toujours pas!
2ème décan (3 décembre-12 décembre) :
Tout s’accélère en cette fin d’année qui promet. Vous vous montrez persuasif le 2, prudent et avisé le 3 et chanceux (mais la chance, vous ne l’avez pas volée) le 9 – Tout va bien mon Pilou d’amour, je le sens (le 2). On approche des tant redoutées 12SA, mais ça ne veut rien dire (le 3). Alors voilà, ça y est, le premier trimestre est fait, et tout va bien (le 9)? C’est juste incroyable. Une fin d’année protégée par un sextile entre Jupiter et Saturne qui vous permet enfin d’ouvrir l’avenir en conscience et de tirer des plans réjouissants mais réalisables sur la comète. Il était temps – Alors c’est vrai? On touche notre rêve du bout des doigts… c’est dingue, presque irréel, et pourtant… on a choisit les meubles, Pilou s’attaque à la peinture et on a les mesures du coffre pour notre samedi en mode repérage de poussette. Plus de doutes, tu seras bientôt dans nos bras Petit Cœur…

Ça fait du bien de rêver, alors surtout, rêvez en grand et en couleurs, ne vous en privez pas! ❤

Publicités

27 réflexions sur “Rêver un peu

  1. Sagittaire aussi ici (mais de quel décan ? Je ne sais pas) Comme tu dis, ça fait du bien de rêver. J’aurai bien aimé terminé l’année ainsi…mais ce sera pour une autre fois peut-être… Allez hauts les cœurs Ginie ! Je te souhaite fort fort fort que ton rêve devienne réalité. 😘

    • Oooh copine sagittaire!!! Le 2e décan c’est du 3 au 12/12, pour te repérer un peu. Mais rassure-toi ma belle, ce sont les prévisions pour 2016, alors, tout est encore possible… J’espère que tout va au mieux pour vous, je pense très fort à vous ❤

      • Je suis né un vendredi 13… Je me reconnais beaucoup dans la description du sagittaire sauf que je suis très ponctuelle. Oui ça va car on s’y attendait… Vivement le meilleur… J’espère que toi aussi tu te portes au mieux. Et vite que ce pitain de quai se vide boréal, je me sens comme un fossile ! Gros bisous Ginie❤️

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s