Voici Noël, ô douce nuit…

Super article de Bamp, avec plein de bons conseils pour survivre aux fêtes dedans!

Association de patients de l'AMP et de personnes infertiles.

Noël, les boules

Voici Noël, ô douce nuit… et cruelles réunions familiales qui présentent plein d’occasions de faire souffrir un couple qui n’a pas d’enfant par les circonstances de la vie. Comment gérer le cousin Rodolphe qui va vous demander encore une fois quand est-ce que vous aurez des enfants? Et la belle-sœur Cunégonde qui va inlassablement parler de sa progéniture sans perdre l’occasion de faire remarquer que vous, vous n’en avez pas? Comment célébrer cette fête familiale “par excellence” alors que vos rêves de famille se sont pris un mur de briques?

Une solution pourrait être de partir à Bali ou dans une cabane perdue dans la montagne, mais pour celles et ceux qui ont décidé (ou se sentent obligés) d’affronter la socialisation des fêtes de fin d’année, voici quelques pistes qui vous permettront de faire face aux fêtes et gérer les situations difficiles sans vous effondrer.

Ce petit guide est librement…

View original post 1 275 mots de plus

Publicités

9 réflexions sur “Voici Noël, ô douce nuit…

  1. Hello Tinkie… Comment vas-tu en ce moment? Merci pour ce partage d’article, ça me parle bien… L’année dernière on s’était fait un petit voyage en amoureux, histoire d’esquiver les fêtes de familles et de se retrouver un peu. Du coup cette année, pas d’échappatoire, on y aura droit, aux fêtes de famille. Toutes les nanas ont déjà des enfants, il y a eu une belle récolte les deux dernières années… Sauf pour nous. Et c’est vrai que je me demande ce qu’on répondra à la question « alors, et vous c’est pour quand? », c’est quasi sûr qu’on nous la posera. J’ai bien envie de lâcher un truc du genre « bah pour nous ça marche pas », sans forcément rentrer dans les détails, mais au moins on aura l’impression de se décharger d’un poids pesant. Et toi, comment tu gères ce genre de situation? Bisous chère Tinkie

    • C’est pour ça que je trouve l’article super, si vous anticipez ce genre de question, vous pouvez aussi anticipez les réponses. En effet, ça peut être une occasion de faire passer un message en douce… En général nos fêtes se passent plutôt bien, nos proches sont au courant de nos problèmes, donc pas de question plombante, et on n’a pas vraiment de jeunes enfants dans la famille donc ça nous simplifie grandement la vie! Il y a juste nos meilleurs amis qui ont des petits bouts, mais il se trouve que leur 1ere est aussi la filleule de Pilou donc on est contents de passer un peu de temps avec eux. Courage à toi et n’hésite pas à t’inspirer de ce très bon article pour te préparer! Gros bisous Mala 🙂

  2. Yep, nous aussi les très proches sont au courant, la question se pose plus pour la famille un peu plus éloignée, car on aura droit à un gros rassemblement familial… Je crois que je vais le prendre tranquille et répondrai franchement si le cas se présente. J’espère qu’on n’aura pas un discours larmoyant du genre « oh mes pauvres oulala… », je déteste ça ! Il y a un spécimen familial du genre à avoir ce genre de réaction :), bisous Tinkie et profite bien des fêtes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s