2016 – Pas de bilan – à la bourre

Voilà un titre qui a le mérite d’être clair!

Je ne souhaite pas faire de bilan de cette fichue année 2015 car elle a été tellement mouvementée et difficile à tous points de vue, que j’ai envie qu’elle s’estompe le plus rapidement possible de mes souvenirs…
Bien sûr, il y a quand même eu 2-3 trucs positifs, du style mon CDI en septembre, et le renouement d’une belle et forte amitié mais j’ai beau chercher, le positif s’arrête là.

Voilà donc 2016 et pour l’instant, j’avance à tatillons. Je suis encore à la bourre pour tout… aussi bien professionnellement que personnellement parlant (si mes copines de l’envolée me lisent, n’ayez crainte, je m’attèle à la tâche dès lundi prochain – normalement).

J’espère une année 2016 plus calme et surtout ponctuée d’évènements heureux (et si la chance nous souriait vraiment, un heureux évènement ne serait pas de refus non plus!! – Coucou Mme. La Chance, on est lààààààà, dites « cheese »).
J’espère une année 2016 qui nous verra nous épanouir et retrouver une sérénité de couple qui n’est plus très loin, je le sens.
J’espère une année 2016 de retour aux sources, à nos valeurs, que l’on puisse profiter de chaque jour qui passe et qu’on n’attende plus vendredi, les vacances ou les fêtes pour nous réjouir.
Jusqu’à présent, mes espoirs ne sont pas encore tout à fait au point, mais j’y travaille!

PMesquement parlant, la situation reste inchangée. Pas de retour en PMA prévu à court ou moyen terme. Depuis cette fameuse « discussion » avec Pilou, c’est comme si mon cerveau avait switché sur off.
J’en suis arrivée à un point où je me dis très souvent « finalement, ce n’est pas plus mal qu’on n’ait pas d’enfant(s) ». Par exemple, pour la St-Nicolas (le 6 décembre), tous nos amis ont été envahis de jouets, idem pour la Noël et je me suis dit « ce n’est pas plus mal qu’on n’ait pas d’enfant(s) car il(s) aurai(en)t vraiment été pourri(s) gâté(s) ». Ou pour la galette des rois d’hier « ce n’est pas plus mal qu’on n’ait pas d’enfant(s) car ça m’aurait vraiment fait chier de devoir refiler la fève et la couronne à un mioche après 30 ans de règne incontesté » (sauf que, depuis hier soir, c’est Pilou le roi. Ma vengeance sera terrible).
Évidemment, il y a toujours une petite partie de mon cerveau qui me fiche un coup de coude quand ça parle grossesse, accouchement, et bébé, et j’ai toujours du mal à accepter de mettre un pied dans une maternité ou me réjouir de participer bientôt à une Baby Shower (d’ailleurs, c’est quoi cette arnaque de Baby Shower? Ça sert à quoi sérieux? Ils trouvent qu’on fait pas déjà assez de cadeaux à ces petites boules puantes boules d’amour? Ou les mamans sont jalouses car elles ne reçoivent rien à la naissance et du coup, elles ont décrétés qu’elles aussi avaient droit à des cadeaux? Ou alors elles anticipent les effluves de vomi et de caca qui les suivront partout et elles organisent une Baby Shower pour faire le plein de gels douche parfumés à la rose ou à l’amande douce afin de masquer les odeurs tenaces?).

Malgré tout ça, Pilou m’envoie des petits signaux de temps à autre, principalement concernant l’adoption. Il fêtera ses 37 ans cette année, et je crois que ça commence à peser un peu, il me dit donc assez régulièrement « on va lancer les démarches pour l’adoption cette année ». J’en suis heureuse, mais chat échaudé craint l’eau froide, donc je me contente d’un laconique « oui, d’accord », en espérant secrètement au fond de moi qu’il me demande un jour de prendre rendez-vous et de préparer notre dossier…

Bref, 2016 démarre gentiment, j’ai 5 ans d’attente à rattraper, alors, commençons dès à présent!

Tous mes souhaits de plein bonheur vous accompagnent en ce début d’année, et tout au long de celle-ci, et je rajouterai quelques croisages et beaucoup de gros bisous 😉

Publicités

33 réflexions sur “2016 – Pas de bilan – à la bourre

  1. Je te souhaite également une année remplie de douceur et d’amour Ginie…
    Bon, après, j’ai une question qui va peut-être paraître déplacée, mais pourquoi attendre que Chéri te demande de constituer le dossier pour l’agrément, s’il te fait déjà des appels du pied en te disant: « On se lance! »…? Bisous.

    • Merci ma Julys.
      Ta question n’est absolument pas déplacée! Pilou est du signe hésitant, ascendant prudent, et moi je suis tout le contraire… J’ai peur de me reprendre une claque si on commence les démarches et qu’il se braque s’il se sent dépassé. J’ai toujours tendance à être le moteur et j’ai parfois l’impression qu’il « subit », je veux vraiment m’assurer que, si on entame ce parcours, il soit vraiment sûr de lui. Gros bisous!

      • Je comprends et je me doutais un peu de ta réponse… 😉
        Comme toi, je suis un peu le moteur turbo du couple… Chéri est du genre diesel qui met du temps à démarrer. Même qu’il aurait tendance à avoir besoin du starter…
        Bref, quand on a commencé à se lancer dans le projet d’adoption, par crainte de lui avoir imposer MON projet, j’ai eu besoin de m’assurer qu’il était réellement impliqué et motivé. Du coup, je lui ai proposé qu’on écrive chacun de notre côté ce qui nous poussait vers l’adoption. Puis on a mis en commun, et j’ai compris qu’il était réellement partie prenante de ce projet !! On s’est donc lancé dans la foulée…
        J’ignore si cette approche pourrait convenir à ton homme (le mien est au demeurant assez conciliant comme garçon…), mais c’est peut-être une piste? Bisous.

      • C’est très chouette comme « méthode », au moins, vous avez pu vous livrer et en savoir un peu plus sur ce qu’il se passait dans la tête de l’autre! Pilou a énormément de mal à laisser tomber sa carapace. Il va très souvent raconter ses aventures de boulot ou les dernières nouvelles des voisins, mais dès qu’il s’agit de lui, c’est silence radio. C’est comme s’il s’interdisait de dévoiler ses émotions, et je ne sais pas pourquoi. Je ne pense pas qu’il y arriverait mieux par écrit (en plus il est bilingue et ne maitrise pas le français écrit comme il le voudrait et ça le frustre énormément). J’espère juste qu’il saura trouver les mots pour concrétiser tout ça! Merci pour l’idée en tout cas, gros bisous 🙂

    • C’est pas simple, quand on bosse on a vite tendance à se dire vivement vendredi soir, que je puisse souffler un peu, mais je crois que c’est vital! Une sorte de reprogrammation de notre façon de penser pour ne plus entamer une discussion par « Quel temps de chien aujourd’hui », il y a tellement d’autres sujets bien plus passionnants dans la vie! 😉 Bisous Simone, bonne convalescence, prends bien soin de toi!

  2. Je te souhaite une très belle année 2016 Ginie.
    J’adore aussi ton « que l’on puisse profiter de chaque jour qui passe et qu’on n’attende plus vendredi, les vacances ou les fêtes pour nous réjouir », on devrait tous essayer de l’appliquer !
    Bises.

  3. Contente de te lire Tinkie. 2015 n’a pas été à la hauteur, mais cette année est derrière toi maintenant. 2016 est là avec, je te (et vous) le souhaite son lot de bonheur et de jolies surprises (j’ai dit jolies hein les vilaines, on n’en veut pas !). J’avais la même question que Julys et je me demandais s’il ne fallait pas le « pousser » un peu. Mais tu as raison aussi et je comprends que tu sois prudente. Rien ne t’empêche de te renseigner un peu, par rapport à la procédure et au délai.
    Des bisous !

    • Merci pour tes jolis vœux ma Mouchette! Que les surprises de 2016 soient tout aussi jolies pour toi 🙂 Pour l’adoption, aussi paradoxal que ça puisse paraître, nous avons déjà assisté à une réunion d’information et on a tous les détails pratiques, techniques et même financiers… en gros « il n’y a plus qu’à… » On verra bien! Gros bisous 🙂

  4. Je te souhaite à mon tour une tonne de petits bonheurs du lundi au dimanche 😉
    Concernant l’adoption, je trouve l’idée de Julys parfaite, écrivez chacun de votre côté vos idées/envies/attentes/questions de votre projet d’adoption et croisez les, cela peut vous rassurer à tous les deux ! Grosses Bises et très belle soirée

    • Merci September! C’est en effet une très belle idée, mais difficilement réalisable chez nous je pense… il est encore moins doué à l’écrit qu’à l’oral 😉 Mais on y arrivera, d’une façon ou d’une autre, je nous fait confiance. Je t’embrasse!

  5. Je te souhaite le meilleur Ginie pour cette nouvelle année. Qu’elle voit naître des phrases comme « vivement lundi ! ». 😉
    Tu as l’air sereine. Épanouie malgré les contrariétés. Et patiente. Gros bisous 💕

    • Tout le meilleur pour toi aussi en 2016 et toutes celles d’après jolie Pénélope 🙂 Merci pour tes mots, je suis contente d’avoir tous ces airs-là déjà, c’est une belle avancée! Je t’embrasse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s