Quelque part, dans les méandres de l’attente vide…

Ce quelque part, c’est l’endroit où je me terre depuis plusieurs mois maintenant.

Je continue à vous suivre, à me réjouir, à éprouver de la peine, simplement à vivre avec vous vos histoires, mais cela me renvoie à ma propre histoire, et je ne sais pas quelle en est la suite.

PMA or not PMA, adoption, rien? Cette incertitude me ronge plus que tout.

Notre dernier échec a été rude. Physiquement, j’ai été mise KO par le Ménopur, l’Utrodégueu, et l’oestrogel. Moralement, j’avais autant d’énergie qu’une lavette trouée en passe d’être mise au bac. Mentalement, j’espérais de tout mon être, toute mon âme, tout mon cœur, une issue positive. Quand GynécoLove a rendu son verdict (pour rappel, perte de poids et passage en FIV ICSI), j’ai été dévastée. Il se voulait rassurant et optimiste, bizarrement, je ne l’ai pas du tout pris comme tel.

Perdre 10 à 15kg, facile me direz-vous, surtout avec ce bel objectif qu’est la FIV ICSI.
Ben en fait, non. Je ne sais pas pourquoi je n’y arrive pas. Pilou et moi, on a été voir une diététicienne, elle nous a raconté plein de belles choses, toutes des choses qu’on savait déjà. Adapter notre alimentation, bouger, se faire plaisir, tout ça, on connait par cœur! Sauf que ce n’est jamais le bon moment. En janvier? Ah ben non, y’a le brunch avec la belle-famille, puis l’annif d’untel, puis c’est la galette des rois aussi tout de même! En février alors? Et la Saint-Valentin, t’en fais quoi? On va quand même pas se regarder dans le blanc des yeux devant une salade romaine et trois tomates cerises qui se battent en duel truel entre elles? Bon et mars alors, mars c’est bien pour commencer à mieux manger, non ? Oh oui, c’est super, si on compte sur le fait que Belle-Maman oublie son anniversaire et le bon repas bien gras qui l’accompagne annuellement… Et ainsi de suite, jusqu’à aujourd’hui.
Je suis bien consciente que ce sont des excuses « faciles » et qui ne servent qu’à repousser l’échéance. Je n’ai, à ce jour, toujours pas identifié d’où pouvait venir le problème, si ce n’est qu’avec mon petit bedon tout rond, j’ai au moins l’impression de ne pas être totalement « vide » justement. J’imagine aussi que je remplis ce vide par la nourriture. La boucle est bouclée.

En plus de tout ça, Pilou se réveille tout doucement aussi. Le cap des 37 ans franchi, il commence à se projeter et à parler d’adoption. Ça y est! Tout seul comme un grand, il en a parlé à son papa  (qui a d’ailleurs eu une réaction assez surprenante en lui demandant pourquoi on ne faisait pas appel à une mère porteuse – sic) et m’a proposé d’entamer les démarches à la rentrée. Alors comprenons-nous bien, je suis enchantée, vraiment pour de vrai! à cette perspective. L’attente vide se terminera doucement, et les quelques séances « d’informations » m’aideront à patienter.
Cependant, l’idée du « mini-nous » est tenace… Nous sommes « jeunes » et en relativement bonne santé, je n’arrive pas à m’avouer vaincue.

Alors, j’ai pris la décision de changer de centre. Pour moi avant tout, parce que le nouveau centre possède un traitement de fond pour les OPKettes. En effet, ils préconisent une prise en charge spécifique à plusieurs niveaux : dermatologique, diététique et gynécologique. J’espère pouvoir bénéficier d’un suivi complet car je sens que j’ai besoin de ré-apprivoiser mon corps et aborder l’avenir plus sereinement, quel qu’il soit. A ça j’ajouterai bien un soupçon d’hypnose, et une pincée de micro-kiné, histoire de vraiment me retaper en profondeur. Après l’envolée de ces satanés kilos, et une remise en forme physique et psychologique, j’espère que les voyants seront au vert pour que l’on puisse retenter une FIV (ICSI de préférence).

Je suppose qu’il est inutile de vous préciser que j’espère un bébé-couette (ouais, carrément!), voire même que je me transformerai en Gertrude d’ici là! Pas frapper, on peut toujours rêver…
J’espère donc très fort recevoir la copie de mon dossier médical (demande faite vendredi passé) dans les prochains jours afin de pouvoir prendre rdv dans ce nouveau centre et ainsi mettre un terme à cette attente vide pour le moins angoissante.

La suite au prochain épisode…

Ps: toutes mes pensées accompagnent celles qui attendent encore sur le quai, celles qui souffrent et celles qui attendent leur miracle.

Publicités

67 réflexions sur “Quelque part, dans les méandres de l’attente vide…

  1. Bon juste j’aime pas faire de « pub » mais pour les histoires de poids je te conseille de lire Zermati. Dans mon cas (TCA) il a grandement aidé à une forme de « délivrance ».
    Pour le reste… Des pensées

    • Merci Milie, j’avais été voir sur le net quand tu en avais parlé sur ton blog, sans vraiment m’y pencher sérieusement. Je vais donc réparer cette erreur et me renseigner sur cette méthode. Merci pour ton conseil, et pour le reste. Bisous

      • Tiens-moi au courant de tes avancées! Même si je n’y vais plus depuis quelques mois, je n’arrive pas complètement à décrocher de la pma… Je passe encore beaucoup de temps sur la blogosphère!
        De notre côté, tout roule, merci 😉
        Gros bisous chère compatriote 😘

      • Pas de soucis, j’imagine que tout ça va prendre du temps, mais je viendrai partager les nouvelles 🙂 Pareil pour moi, on dirait que la pma risque de nous hanter encore quelques temps! Bises

  2. Coucou ma belle, perso j’avais bien tenu le coup avec la diététicienne la première année mais ça n’a pas duré.. par contre avec l’hypnose, je tiens bien mieux le coup sur la durée j’ai plus cette impression de me priver comme l’année d’avant malgré que c’est le même plan alimentaire(un mini chocolat (Leo, bounty et cie) tous les jours, pas de féculents le soir et en équilibrant sur la semaine 😉) en vérité si je fais le compte je mange plus et plus souvent qu’avant mais plus sainement

    Et sur un an j’avais perdu 10 kg, et cette année j’en ai déjà perdu 3kg 😉

    Plein de bonnes ondes pour toi et Pilou, je pense fort à vous! Gros bisous 😚

    • Waaaw, c’est super ces 13kg! Je pense de plus en plus à l’hypnose, je crois que ça ne peut être que bénéfique. Et un mini chocolat tous les jours, je signe!^^ Merci pour tes ondes ma belle, je t’embrasse fort, et à bientôt 🙂

      • Oui en fait le secret miracle pour moi ça a vraiment été d’enlever les féculents le soir et de manger le chocolat après le dîner pour assimiler le sucre avec le repas 😉 et vu que si tu as envie tu attends le lendemain midi il semble encore meilleur.

        Bisous, à bien vite

  3. t’auras beau voir des diets, entamer des regimes, lire des bouquins, si t’es pas prete, ca servira a rien… y’a un bon moment et une bonne motivation pour faire un regime… sinon, tu peux commencer a bosser sur cette motivation justement, pour essayer de comprendre quels sont les freins…

    • Je suis totalement d’accord avec toi! J’en avais déjà parlé à ma psy l’année passée et je ne savais déjà pas quels étaient ces fameux freins à l’époque. En tout cas, je sais sur quoi bosser maintenant.

      • ta psy(chologue?) doit etre formee en trucs de motivation, generalement il suffit de 2-3 sessions pour comprendre d’ou viennent les freins, et engendrer un petit peu de motivation, qui suffit souvent a faire demarrer quelque chose…

    • C’est ce que j’arrête pas de me dire! Sans doute pour me rassurer car je pense qu’il y a pas mal de filles pour qui la perte de poids a été bénéfique aussi, surtout les OPK… Mais au moins, je reprends les choses en main! Bisous Clo.

      • Ma soeur est opk aussi et pourtant elle n’a pas de problème de poids et elle a quand même du passer par la fiv… donc garde espoir 🙂

      • Oui, je crois qu’il existe des degrés différents d’un OPK modéré à un OPK sévère… Merci Clover, je recommence doucement à y croire 🙂

  4. bravo pour ta décision, ce n’est pas facile de changer de centre, de rompre ses habitudes, de devoir à nouveau tout expliquer. J’y vois un très bon signe, tu es prêtes à repartir au combat. Sur la prise de poids, peut-être que cela ne passe pas par un régime en tant que tel. Une de mes collègues est suivie pour un « rééquilibrage alimentaire » (genre Nature House – promis, je n’ai pas d’actions chez eux). Et ça marche : elle a perdu près de 30 kg en un an. Elle a travaillé sur ses motivations profondes plutôt que de se priver des bonnes choses toute le temps. grosses bises

    • Oufti, 30kg ça laisse rêveur! Je pense de plus en plus que la clé est là, s’écouter et écouter son corps, déterminer ce dont on a besoin et se rééquilibrer. Je vais aller zyeuter ce programme aussi, merci pour l’info. Et merci pour ton mot, gros bisous Simone!

  5. Salut Tinkie, ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles. J’espère que ce changement de centre à venir vous redonnera de l’espoir. Ici aussi on commence à penser adoption, mais je crois que pour les hommes c’est moins dur d’abandonner l’idée d’un bébé couette ou « synthétique »… Je t’envoie plein de pensées, bizzz ❤

    • Merci Jolie Kalyz! Oui, je crois que nos hommes sont peut être plus orientés « résultat » que « moyens pour y parvenir » en fin de compte… 😉 Je t’envoie tout plein de pensées pour la suite de cette FIV ma belle, je croise au max! Gros bisous.

      • Hier soir on a eu une discussion sur le don, et mon homme ne comprend pas pourquoi passer par cette voie, il dit « autant adopter ». Il ne comprend pas ce désir de porter la vie, de  » fabriquer  » un bébé… Enfin, on n’en est pas là mais c’est clair que nos façons de voir les choses sont assez éloignées.
        Merci pour le croisage et les pensées ❤ bizzz

      • Ça doit sans doute être génétique, ce truc qu’on sent dans ses tripes… en tout cas, j’espère que vous n’aurez pas à en arriver là et que votre vœu soit exaucé tout bientôt!

      • la difference que je vois aussi (parce qu’on y a reflechit), c’est que l’adoption, c’est pas un nourrisson que tu recuperes, et c’est pas le meme projet de vie d’avoir un enfant a 5ans, qui a deja un lourd passe…

      • Oui c’est vrai, ce n’est pas du tout la même chose. Je ne pense pas qu’il ait pensé à ça, mais je crois que pour lui c’est moins important de partir « de zéro » avec un enfant. Enfin, je sais pas, c’est tellement différent comme démarche.

  6. Malgré les échecs, nous sommes encore beaucoup à croire/espérer un bébé couette ! J’espère que ce nouveau centre t’apportera une prise en charge mieux adaptée ! Moi je ne me sens pas du tout prête à entamer des démarches pour une éventuelle adoption… même si j’y pense souvent. C’est sans doute un cheminement qui se fait… ou pas d’ailleurs.
    Gros bisous.

    • Tout à fait d’accord pour l’adoption, c’est un réel cheminement! Nous avons « l’avantage » d’en avoir parlé très rapidement au début de notre relation avec Pilou, avant même de penser à avoir des enfants en fait, donc ça nous est venu plus naturellement si on peut dire ça comme ça… malgré tout, ça reste un sujet qui demande beaucoup de réflexion, et on est en plein dedans! Gros bisous Lorie

  7. Franchement, 10 ou 15kg, ce n’est pas rien. Les « excuses » que tu décris sont tout à fait valables car tu n’es pas prête et tu n’as pas trouvé le bon suivi qu’il te faut. Alors je te souhaite vraiment très fort que ce changement de centre, une diététicienne qui connaît le monde la pma pourra te donner les armes pour vaincre ces kilos. Et moi j’y crois. Car une personne qui connaît ce monde là sait que c’est dur, que nous avons besoin de réconfort, de nous faire plaisir et souvent avec la nourriture.
    Et puis nous Opkettes, du fait de notre dérèglement hormonal et bien ce n’est pas simple. On a beau faire tous les efforts des fois ça ne marche pas. Alors je trouve vraiment bien qu’il y ait ce plan d’attaque « spécial opkettes ».
    Tiens-nous au courant Tinkie et prends soin de toi.
    De gros bisous.

    • Merci Mouchette, tes paroles sont très apaisantes. C’est vrai que les diététiciennes classiques ont tendance à nous dire « il suffit de » et je n’en ai pas encore croisée une qui ait pris ce syndrome en considération! Alors j’espère tomber sur une perle, pour une fois^^, et avancer petit à petit. Gros gros bisous ma Mouchette, je pense fort à toi!

  8. Malgré la lassitude mille fois compréhensible que tu ressens, j’ai lu quand même deux belles nouvelles : un projet vers l’adoption que vous allez apprivoiser petit à petit et un changement de centre que donnera sans doute une nouvelle dynamique à votre prise en charge. Alors je t’embrasse bien fort en espérant que ça te remonte un peu le moral, et je te souhaite un nouveau rebond à venir avec ces projets là 😉

    • En effet, je sentais qu’il était temps de me remettre en selle; mais j’ai compris aussi qu’il faut procéder par étape pour ne pas se griller – une chose à la fois! Plus que quelques jours avant votre rdv aussi, je pense bien à toi! Gros bisous Choco

  9. Comme je suis contente de lire de tes nouvelles Ginie. Et de voir que ton chéri est dans la construction de votre projet. Et que du coup ça a joué comme moteur pour relancer la PMA et changer de centre. C’est une très bonne initiative. Je trouve ça nul de dire « revenez nous voir quand vous ferez 10kgs de moins » sans accompagner la démarche. Je pense que l’hypnose peut t’aider. Bon courage ma jolie. De gros bisous 😘

    • Je me rends compte que c’était important de laisser du temps à Pilou pour qu’il y réfléchisse de son côté et qu’il prenne sa décision en son âme et conscience. Maintenant, j’espère que le rdv dans ce nouveau centre fera le même effet! Je t’embrasse fort fort fort et je t’envoie toute mes bonnes ondes pour demain. Méga bisous Pénélope ❤

  10. J’ai passé ces années en pma à compenser le vide et la frustration par les plaisirs gustatifs. Au fil des essais, j’ai vu mon corps se transformer et je ne m’en suis pas préoccupée, puisque de toute façon, j’avais le sentiment que ce corps ne m’appartenait plus… Depuis quelques mois, j’ai décidé que je devais reprendre pleinement possession de MON corps. Je suis une nutritionniste pour un rééquilibrage alimentaire. Depuis mon retour de RT, j’ai perdu près de 4 kg… Bref, tout ça pour dire que 1. C’est possible ! 2. Quand tu seras réellement prête. Évidemment, je ne prétends pas que tu n’es pas prête aujourd’hui, mais comme le disent certaines copines, tu as sans doute quelque chose qui te freine. Peur de t’enlever l’un des rares plaisirs que tu as encore au milieu de tout ce marasme? Ce qui est certain, c’est que « À l’impossible nul n’est tenu. » Personnellement, mon plaisir, aujourd’hui, c’est de voir la balance baisser au fil des semaines. Et l’objectif est de retrouver mon corps « d’avant ». Avant tout ça… Je t’embrasse et je te souhaite bon courage pour tous tes projets.

    • Super pour ces kilos en moins Julys! Je suis tout à fait d’accord sur le frein qui semble encore tenir le coup, et je suis bien décidée à trouver duquel il s’agit! Je rêve de retrouver mon corps « d’avant » aussi, ça serait déjà une belle récompense. Continue comme ça Julys!!! Gros bisous ma jolie ❤

  11. C’est vraiment bien ce programme spécial OPKettes! C’est hyper dur de faire un régime et nous, on est pas aidées en plus avec nos hormones détraquées! Ce changement de centre est vraiment une bonne chose je pense. Gros bisous (Et ravie d’avoir de tes nouvelles!)

    • A qui le dis-tu! Je n’arrive pas à comprendre pourquoi nous ne sommes pas plus encadrées que ça… on ne souffre peut être pas physiquement, n’empêche que le surpoids, les possibles problèmes cardiaques, et les dépressions ne sont pas à négliger! J’espère avoir enfin une écoute sensible quant à ce syndrome. Gros bisous Mimi 🙂

    • J’ai sans doute dramatisé le « perdez 10kg et revenez nous voir » mais bon, au final, le résultat est le même… Gros betchs, ça me fait plaisir de te lire! J’espère que tu vas bien 🙂

  12. Moi aussi je trouve que c’est une excellente idée de changer de centre pour une prise en charge plus adaptée ! Ça va te donner un coup de fouet pour la suite ! Grosses bises Tinkie.

    • Rien que d’avoir remis mes idées au clair dans cet article m’a fait du bien, alors j’espère que ça sera encore mieux avec le changement de centre! Gros bisous jolie Fortuna ❤

  13. Quel plaie d’avoir de tes nouvelles tinkie, et te voir prête à attaquer de nouveau. C’est chaud de perdre 10 ou 15 kg… J’espère que tu trouveras la clé pour passer le cap, peut être que l’été peut aider… On a déjà moins envie de choses riches 😉 gros bisous

  14. Malgré ton désarroi on devine que tu débordes encore de motivation et d’énergie, c’est top, il ne faut jamais baisser les bras pour ne rien regretter ! Ton idée de changer de centre semble bien, et si ça te conforte et que tu es mieux entourée, fonce 😊 c’est important d’être soutenue ! Gros bisous

  15. Quel plaisir de te lire de nouveau ! Perdre 10 à 15 kg n’a rien de facile… C’est une bonne nouvelle ce changement de centre, déjà parce que tu avances, et aussi parce qu’ils ont l’air de proposer une prise en charge plus adaptée. J’espère que tu auras un rdv rapide. Gros bisous tinkie !

    • Merci Sol, pour le rdv j’attends de recevoir la copie de mon dossier de mon ancien centre, après, avec les vacances et tout le toutim, je ne m’attends pas à avoir rdv avant septembre/octobre… je vais devoir faire rentrer le mot « patience » dans mon dico!!! Bisous ma Sol 🙂

  16. Oh ma belle, je suis désolée de lire ton article..que c’est dure…je pense que parfois il faut effleurer le fond pour pouvoir rebondir…il y a et il y aura des jours meilleurs..pour le poids, je te comprends, ce n’est pas évident car cela vient s ajouter d autant que la nourriture peut être un vrai réconfort quand ça ne va pas… quand tu te sentiras prête, tu agiras sur ce point..as tu essayé les médecines douces pour te donner un coup de pouce sur ce point ? Hypnose, homeo, acupuncture? Voir même un psy peut être ? Gros bisous ma belle, j espère que ce w end sera doux…

    • Aaah oui, la nourriture confort, ça me connait! J’envisage des séances d’hypnose dans un avenir tout proche, j’en ai entendu beaucoup de bien. Merci pour ton gentil mot, gros bisous à toi FivetteJuliette 🙂

      • Peut-être existe-t-il en complément de « vraies » séances des CD d’hypnose ou de sophro en lien avec l’alimentation? Comme ça lors d’une petite montée d’angoisse, hop on met le CD! gros bisous 🙂

  17. Pas facile ces moments de doute, de flottement et de choix. As- tu testé le magnétiseur dont nous avions parlé ? 😉 Pour le régime, je compatis, la nourriture est quand même un des seuls plaisirs quotidiens. Cloudy en parle très bien sur sur son blog (une ex pmette qui écrit de façon sensible sur, en autres,ses troubles alimentaires…mais pas seulement…). Bon courage, des bises ! 😉

  18. C’est un sacré programme qui vous attend.
    Je présume que tu as surement déjà essayé mais mon homme ex-obèse a perdu 65 kilos avec weight watchers.
    Ca sera ps trop « dur » d’être sur tous les fronts? Adoption + objectif de perte de poids + fiv?

    • On avait super bien perdu avec ww aussi! 10kg pour moi, vite repris suite au dernier essai de janvier 2015 :-/ Pour l’instant, pas de nouvelle FIV en vue, j’attends simplement un rdv dans un nouveau centre où, je l’espère, l’accent sera mis sur le contrôle de mes opk… L’adoption, on en est aux balbutiements, on a assisté à une séance d’info et si on devait malgré tout se décider, ça nous prendrait 6 mois rien que pour avoir le certificat :-/ autant dire qu’on ne sera pas vraiment sous pression avec les séances de préparation quoi^^ Enfin, on verra bien, ça fait déjà 3 jours que j’attends un simple rdv donc bon…
      Et toi, déjà une date pour la fiv?

  19. Salut tinkie! Je suis nouvelle sur ton blog. Je suis désolée de lire tout ça. Mais tu es jeune ton cheri aussi. Essaie de demander des examens complémentaires dans ton prochain centre. Je suis aussi Opk et j’en suis a ma première FIV et ca fait 3 ans qu’on essais… Mais en vain. Regarde sur mon blog j’ai mis beaucoup d’info concernant tout ce qu’on peut demander comme examens au bout de 3 échecs d’implantation. Ne désespère pas. La patience est une des meilleures vertus. Tu l’auras ton bébé. Moi j’y crois. Pour toi et pour nous toutes. C’est long et l’avenir est incertains mais tu y arriveras. On y arrivera. Ne baisse surtout jamais les bras… Courage Tinkie
    Bises 💋

    • Coucou amour, merci pour tes gentils mots. Pour les examens, on verra ce que DS me proposera mais comme je ne la consulte pas dans le cadre d’une FIV, je ne sais pas si elle m’en prescrira d’autres…
      En tout cas, on continue à y croire, on le veut tellement ce petit bébé! Vous y arriverez aussi, j’en suis sûre. Courage à vous, et gros bisous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s