Le 8 mai 2018 : retenir son souffle…

J’ai commencé des dizaines d’articles, tentant de raconter ce qu’il nous arrive depuis 1 semaine, sans parvenir à trouver les mots. Alors je me dit que le mieux, c’est peut-être juste de me lancer…

Mardi 24 avril 2018: quelques gouttes d’urine sur un bâtonnet, 2 lignes apparaissent rapidement

Mercredi 25 avril 2018: nouveau test, digital cette fois, un « 3+ » apparait après quelques minutes. PDS réalisée chez mon médecin traitant et SMS reçu à 18h – positif

Jeudi 26 avril 2018: J’appelle mon médecin traitant pour connaitre le taux, il me répond « 7.000 et quelques » – Bienvenue dans le monde ultra naïf des fertiles…

Vendredi 27 avril 2018: première écho au centre PMA, le gynéco de garde est vraiment stupide, un sac embryonnaire de 6mm, vésicule vitelline et un grain de riz, pas d’activité cardiaque car « c’est probablement trop tôt »

Samedi 28 avril 2018: Je rappelle le centre PMA pour connaitre mon taux « 14.894, ça a doublé mais ça reste en dessous de la courbe. Revenez le 3 mai pour une nouvelle écho ».

Pilou et moi avons décidé d’attendre notre « premier » rdv avec un gynécologue de ville, le mardi 8 mai donc, et de rester confiants.

Malgré tout, nous restons en apnée jusque là… Croisages acceptés.

Publicités

51 réflexions sur “Le 8 mai 2018 : retenir son souffle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s